La DNP - Partie 1/7: Qu'est ce que c'est?

La Dynamique Naturelle de la Parole,

une approche ludique et multi sensorielle 

(créée par Madeleine Dunoyer de Ségonzac)

1. Pourquoi ce nom : Dynamique Naturelle de la Parole ?

Le Dynamique Naturelle de la Parole ne s’explique pas, elle se vit…

Voilà ce qu’en disent deux papas, suite à un stage DNP :

Pour le premier : « la DNP c’est le soleil des voyelles, il faut ouvrir grand les bras et dire « iéaoouou »

Le deuxième quand à lui, a plus apprécié les grands mouvements et le travail avec les ballons et les cerceaux. Pour lui, la DNP « c’est quand on rebondit sur place en faisant « d, d, d… », et aussi quand avec les cerceaux, on fait « ouuuuuuuuuuf » ! 😉

 

Comment  vous en dire plus afin de saisir l’essentiel de cette approche ?…

Pourquoi le terme « dynamique » ?

Dynamique car c’est une pédagogie qui ne se veut pas figée en une méthode, qui est amenée à s’enrichir des expériences et des pratiques des parents et des professionnels qui l’utilisent, qui s’adapte aux enfants à qui elle s’adresse…

Naturelle car elle utilise le corps entier pour agrandir ce qui se passe dans l’appareil phonatoire (bouche, larynx…) Les grands mouvements utilisés pour mieux dire et ressentir les sons, sont les mêmes que ceux faits par la bouche mais ils sont ici ressentis dans le corps tout entier. Ainsi vous faites appel à votre mémoire kinesthésique et non uniquement à vos oreilles et à vos yeux. Tous vos sens sont en éveil !

Par exemple pour le son « na », vous sentez la pression de votre langue sur votre palais. En DNP le grand mouvement qui correspond c’est la pression de vos deux mains sur vos cuisses.

Essayez et vous comprendrez ! Pour comprendre rien de mieux que d’en faire soi-même l’expérience… 🙂

 

Lorsque je présente la DNP à des stagiaires en formation ou à des professionnels lors d’une conférence, je les mets en situation de recherche et d’expérimentation. Je dis un son à la muette, le « b » par exemple et là je vois des questionnements dans les regards… 😉

Puis, toujours à la muette, je rajoute cette fois le grand mouvement. Et là, je vois apparaître des sourires de soulagement sur les visages, j’entends des « ah, mais oui… ». Vous pouvez alors vous rendre compte à quel point le grand mouvement est une aide pour entendre, ressentir… le son !

Cet exercice est très intéressant car il permet réellement de prendre conscience du bénéfice d’une approche corporelle dans l’articulation et la distinction des sons entendus et produits.

Comme l’a souligné une stagiaire, on pourrait même dire « NATURELLE car EVIDENTE ! » 

 

 

La DNP : qu’est-ce que c’est ?

C’est une pédagogie ludique et artistique, qui utilise tous les sens pour permettre à l’enfant de mieux mémoriser et ainsi mieux s’approprier les sons pour entrer dans le langage oral et réussir à communiquer.

 

2. Le travail corporel : grands mouvements, massages des consonnes, syllabes pleines et syllabes en situation finale

Pendant les séances DNP, vous bougez en sollicitant votre corps tout entier pour vivre en grands mouvements tous les phonèmes de la parole.

Par le biais des massages des consonnes (reçus dans le dos, la main…), vous ressentez les vibrations, les pressions, le souffle… qui font la particularité de chaque consonne.

 

A gauche l’enfant fait le massage du son “ma” (caresse du « m ») et à droite le massage du son “za” (vibration en zigzag faite avec la tranche de la main pour le son « z »)

On distingue également le travail des syllabes pleines (ba, cou, li…) de celui des syllabes en situation finale (al, ac, ouf, in…). Pour les premières vous utilisez un ballon, sa couleur représentant la voyelle, pour les deuxièmes vous manipulez un cerceau, la couleur représente toujours la voyelle mais ici on utilise le vide du cerceau pour « jouer » la consonne qui prend le dessus sur la voyelle prononcée en premier dans la syllabe. Pour « if » par exemple, le f prend le dessus sur le i. La voyelle donne sa couleur à la consonne uniquement.

Quelques exemples en images ci-dessous…

 

 

→ Lire la suite …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *